IL EST TEMPS DE ROMPRE AVEC L’ÂGISME!

Agir face à l’âgisme

Pour rompre avec l’âgisme, nous devons remettre en question nos croyances et briser la vision négative que nous avons du vieillissement. Changer nos perceptions nous permet d’accueillir notre propre vieillissement et celui des autres de manière positive, en plus d’ouvrir la porte au dialogue entre personnes de tous âges. Tout le monde vieillit : écoutons-nous et entraidons-nous! 

Cette section offre différentes ressources qui peuvent nous aider à rompre avec cette forme largement répandue de discrimination. Elle présente : 

  • les stratégies qui ont été testées et éprouvées par des recherches, qu’elles s’agissent d’initiatives pour éduquer, unir les âges ou combiner éducation et actions intergénérationnelles;
  • les ressources pour rompre avec l’âgisme.

Cette section est alimentée par une vaste recherche-action visant à recenser les recherches menées pour contrer l’âgisme, et ce, afin de produire des solutions pour repenser la place des aînés dans la société. Elle est donc évolutive et sera enrichie au fur et à mesure de l’avancement de la recherche. Revenez-y régulièrement! 


Des stratégies éprouvées, ça existe!

Il est essentiel de reconnaître l’âgisme et de savoir repérer ses manifestations. Mais comment pouvons-nous rompre avec cette forme largement répandue de discrimination? Les recherches sur le sujet proposent trois grandes stratégies, qui peuvent être appliquées dans différents contextes : 

  • éduquer et  sensibiliser ; 
  • encourager les relations et les contacts intergénérationnels, au-delà des liens familiaux ;
  • combiner les deux premières stratégies : favoriser les contacts intergénérationnels impliquant des activités éducatives, une collaboration et des apprentissages mutuels.

Références
Kotter-Grühn, D. (2015). Changing negative views of aging: Implications for intervention and translational research. Dans M. Diehl & H.-W. Wahl (Dir.), Annual review of gerontology and geriatrics, Vol. 35, 2015: Subjective aging: New developments and future directions (p. 167–186). Springer Publishing Co. 
 

 

Dialoguez sur Facebook